Cameroun : Le MINJEC et l’Institut Supérieur des Techniques Agricoles d’Ombessa liés par une convention de partenariat

Convention signée.

Cette Convention a été signée à Ombessa dans le département du Mbam-et-Inoubou Région du Centre, lundi 30 août 2021 entre le Ministre de la Jeunesse et de l’éducation Civique(Minjec) Mounouna Foutsou et le Sénateur Anong Adibime, promoteur de l’Institut Supérieur des Techniques Agricoles d’Ombessa (ISTAO). Les obligations de cette Convention de partenariat.

A Ombessa le Ministre Mounouna Foutsou et sa suite ont été accueillis par le Préfet du Département du Mbam-et-Inoubou, Absalom Woloa Monono et les autorités du Département. Présence également remarquée du Préfet du département du Mbam-et-Kim au cours de cette cérémonie très courrue.
C’est le Maire de la Commune d’arrondissement d’Ombessa qui plante le décor à travers une belle carte postale d’Ombessa, présentée comme la ville du vin de palme, de l’ananas et de la patate. Le Maire Kedi Mouko Éric Fabrice précise que l’accompagnement et l’encadrement de la jeunesse à Ombessa est une priorité et que cette convention est un véritable coup de pouce dans l’insertion socioéconomique de la Jeunesse. Il a poursuivi en souhaitant voir construire dans cette localité un Centre Multifonctionnel de Promotion des Jeunes et par là même voir les jeunes de la Commune bénéficier du Plan Triennal Spécial-Jeunes.
La Convention de partenariat.
De la lecture des dispositions de la convention de partenariat entre le MINJEC et l’Institut Supérieur des Techniques Agricoles d’Ombessa (ISTAO), on retient qu’elle a pour objet la formation et l’accompagnement des jeunes en entrepreneuriat agropastoral, de l’industrie et de l’économie numérique. Elle a une durée de 3 ans renouvelable à la demande expresse de l’une des parties. Les obligations du Minjec dans cette Convention ont été dévoilées: Sensibiliser les jeunes inscrits à l’Observatoire National de la Jeunesse (ONJ) sur les offres de service de l’ISTAO ; mobiliser et orienter les jeunes inscrits à l’ONJ vers les produits développés par l’ISTAO ; assurer le Réarmement Moral, Civique et Entrepreneurial (REAMORCE) des jeunes en formation à l’ISTAO ; accompagner les jeunes en formation à l’ISTAO dans l’élaboration de leurs plans d’affaires.
L’lSTAO pour sa part, aura pour obligations de
former les jeunes mis à sa disposition par le MINJEC dans les domaines de l’agriculture, de l’industrie et de l’économie numérique; respecter le cas échéant, les modules de formation en REAMORCE proposés par le MINJEC ; accompagner les jeunes formés dans le cadre de la présente Convention de Partenariat à la maturation et à la mise en œuvre de leurs projets ; fournir, dans son domaine de compétence, un appui-conseil aux jeunes financés par les Programmes et Projets du MINJEC.
Anong Adibime, le Promoteur de l’Institut Supérieur des Techniques Agricoles d’Ombessa, a remercié les différentes autorités présentes pour leur implication dans ce processus qui a conduit à la signature de cette convention de partenariat. La cérémonie a été bouclée par la remise des attestations de fin de formation aux étudiants de l’ISTAO, 40 lauréats au total.
EPN

 

Leave A Reply

Afriquepremiere.net Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976