Cameroun : Mise en place du Bureau Exécutif National du Réseau des Femmes Leaders pour la Transformation de l’Afrique

Delphine NANA MEKOUNTE, la Présidente du Bureau Exécutif National AWLN 237.

Une décision du Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille du Cameroun, le Pr Marie-Thérèse ABENA ONDOA constatant la composition du Bureau Exécutif National du Réseau des Femmes Leaders pour la Transformation de l’Afrique-Section du Cameroun (AWLN 237) a été rendue publique le 11 juin 2020 à Yaoundé. Les membres de ce Bureau viennent de divers horizons et administrations. Zoom sur ce Réseau de Femmes Leaders du continent.

C’est Madame Delphine NANA MEKOUNTE  la Présidente du Bureau Exécutif National du Réseau des Femmes Leaders pour la Transformation de l’Afrique-Section du Cameroun (AWLN 237). C’est une femme bien connue dans la défense des droits de la femme au plan mondial, international,national et local. Elle est par ailleurs  Présidente fondatrice de Femmes Leaders Mbamoises(Felembam), l’association de l’élite féminine du Grand Mbam (Mbam-et-Inoubou, Mbam-et-Kim), affiliée au Réseau Femmes Leaders Mondiales Cameroun. Et Vice-Présidente de l’Association de Développement du Mbam(ADM). Madame Delphine NANA MEKOUNTE dirige une Organisation, CEFEPROD , dotée du Statut Consultatif Spécial auprès du Conseil Economique et Social des Nations Unies. Madame Judith YAH SUNDAY épouse ACHIDI, le Directeur Général de la Cameroon Télécommunication(CAMTEL) occupe le poste de première Vice-présidente.

Judith YAH SUNDAY épouse ACHIDI 1ere Vice-Présidente.

Le Poste de Secrétaire Générale est occupé par Madame MEBADA Colette, par ailleurs adjointe au Maire de la commune de Mbankomo, une localité située non loin de Yaoundé, la capitale. La trésorière n’est autre que l’ancienne Ministre Dr Isabelle NDJOLE ASSOUHO épouse TOKPANOU, par ailleurs sénatrice et membre du CERAC, le Cercle des Amis du Cameroun, une association fondée par la Première Dame Chantal BIYA.

La Sénatrice Isabelle TOKPANOU, Trésorière.

On retrouve également dans ce bureau d’autres femmes leaders comme le Commissaire Divisionnaire Cécile OYONO, qui occupe le poste de Présidente de la Commission Paix et Sécurité. Elle est par ailleurs le Directeur adjoint de l’Ecole Internationale des Forces de Sécurité (EIFORCES), un organisme Camerounais de formation créé par décret présidentiel. Plusieurs autres commissions spécialisées figurent dans ce bureau ainsi que de nombreux conseillères comme Hélène ATANGANA Député à l’Assemblée Nationale.

Hon. Hélène ATANGANA Conseillère.

En rappel, le Réseau des Femmes Leaders Africaines (AWLN) a été lancé en juin 2017 à New York. Il s’agit d’une initiative conjointe de l’Union Africaine et d’ONU Femmes. L’initiative vise à renforcer le leadership des femmes africaines dans la transformation du continent, conformément au Programme mondial de développement durable à l’horizon 2030 et à l’Agenda 2063 « L’Afrique que nous voulons ». Le Réseau sert de plateforme régionale pour galvaniser le leadership féminin pour une paix et un développement durable dans tous les secteurs et à tous les niveaux. AWLN s’appuie sur les réseaux de femmes existants et collabore avec eux. AWLN est également un instrument concret de mise en œuvre de la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies au niveau régional.

Le Réseau vise à accroitre la participation des femmes dans les prises de décisions grâce au mentorat, à la solidarité, au plaidoyer et au renforcement des capacités, entre autres. 25 chapitres nationaux parmi lesquels  le Cameroun ont été créés entre décembre 2017 et octobre 2019.

Le Commissaire Divisionnaire Cécile OYONO

Cet objectif a été atteint, entre autres, grâce aux efforts conjoints des femmes africaines leaders, de l’ONU, de l’UA, des gouvernements, et des donateurs. Pour célébrer le lancement des 25 premiers chapitres nationaux, présenter les réalisations d’AWLN et les principaux défis, un événement était prévu durant la CSW64 à New York. En raison de l’annulation de la CSW64 due à la pandémie de COVID-19, Madame Phumzile MLAMBO-NGCUKA, Directrice Exécutive d’ONU Femmes et Madame Bineta DIOP, Envoyée Spéciale de l’Union Africaine pour les femmes, la paix et la sécurité, ont organisé une vidéoconférence qui a rassemblé plus de 200 personnes. Elles ont réuni des représentantes des 25 chapitres nationaux, les membres des comités ou groupes de travail AWLN, et des représentants de la jeunesse, de l’UA, l’ONU et des donateurs. Le Cameroun était représenté par Madame Delphine NANA MEKOUNTE en tant que panéliste. Madame Awa NDIAYE SECK, Représentante Spéciale pour l’établissement des chapitres nationaux d’AWLN et le mouvement féminin, a animé l’événement, durant lequel 31 panélistes ont pris la parole.

Ericien Pascal Nguiamba

Leave A Reply

Afriquepremiere.net Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976