Cameroun : Journalistes et Chercheurs définissent un nouveau cadre de collaboration

Journalistes et Chercheurs. Accord parfait.

Un atelier sur le dividende Démographique, l’émergence et le développement durable en Afrique subsaharienne a réunit les deux parties du 10 au 11 Janvier 2019 à Yaoundé.Une initiative du Projet d’investissement en Capital humain(Pichnet) avec le concours de l’Iford et Care-Ifa.

Cet atelier qui s’est tenu au campus de l’Iford à Ngoa Ekellé, a réunit outre les chercheurs et les professionnels des médias mais aussi de nombreux jeunes étudiants. L’objectif majeur était le renforcement mutuel et croisé des capacités à savoir renforcer les capacités de recherche chez les communicateurs et renforcer les capacités de communication chez les chercheurs.

Les chercheurs en donnant les rudiments de recherche aux communicateurs, leur ont permis de comprendre comment se fait la recherche scientifique en général,de faire l’état des connaissances sur le dividende Démographique et d’avoir des connaissances sur les sources des données et d’informations disponibles sur des sujets socio-économiques  liés au dividende.

Les communicateurs ont quant à eux donné aux chercheurs des rudiments et principes de communication avec divers médias. Il était question d’apprendre aux chercheurs comment communiquer les résultats de la recherche sur les dividendes.

Les journalistes ayant pris part a cet atelier sont membres du Réseau des journalistes pour l’application du Plan d’action de Maputo (JNMAP)

La Présidente de ce réseau, Adrienne Engono Moussang a saisi cette opportunité pour lancer la campagne de communication sur le dividende Démographique. Cette campagne de communication qui ira jusqu’au mois de mars 2019, aura pour spécificité de primer les meilleurs productions de presse. »C’est une façon pour nous de montrer comment nous sommes engagés pour les causes nobles dans notre pays » a déclaré la présidente de JNMAP. Pour Adrienne Engono, il est question de « porter l’information scientifique et la donner à ceux qui en ont besoin. Donner l’information scientifique aux decideurs pour éveiller leur conscience. Nous sommes la courroie de transmission entre le chercheur et le grand public ».

Adrienne Engono Moussang, pendant son intervention.

La Présidente du réseau JNMAP est formelle : « On ne peut pas devenir émergent sans prendre en compte les résultats de la recherche ».

Le professeur Parfait Eloundou Enyegue, Coordonnateur du Réseau Francophone pour le renforcement de la formation Démographique, le Docteur Michel Tenikue, Chercheur à l’Institut de recherches socio-economique de Luxembourg et Marie Ngamougou, responsable de la communication à l’Iford ont apporté leur expérience et expertise à cet atelier qui  a permis d’établir un nouveau cadre de collaboration entre chercheurs et hommes et femmes des médias.

Ericien Pascal Nguiamba.

 

Leave A Reply

Afriquepremiere.net Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976