33e sommet de l’Union Africaine: Obiang Nguema offre à l’Afrique un siège pour son Service de Renseignements et de Sécurité(CISSA)

Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, Président de la République de Guinée Équatoriale.

Le coût du siège du Comité des Services de Renseignements et de la Sécurité de l’Afrique (CISSA) est estimé à près de 20 millions de dollars. Entièrement financé par la Guinée Équatoriale. Son inauguration a eu lieu dimanche 9 février 2020 à Addis-Abeba. Approché par nos confrères de «Courrier Confidentiel» et de la télévision panafricaine Afrique Média, le Président de la République de Guinée Équatoriale, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, a dévoilé les motivations de cet impressionnant cadeau qu’il vient d’offrir au continent africain. Des révélations édifiantes.
« La paix a besoin des services d’intelligence africaine. C’est pourquoi, lorsque j’ai appris, lors de la 12e conférence du CISSA, que le Comité des Services de Renseignements et de Sécurité en Afrique (CISSA) avait obtenu un terrain à Addis-Abeba, mais qu’il avait des difficultés pour y construire, j’ai tout de suite pris l’engagement d’y apporter ma modeste contribution. Aujourd’hui je suis heureux de présenter ce bâtiment en tant que fils d’Afrique, car pour moi les problèmes de l’Afrique doivent être résolus par les africains eux-mêmes (… ) L’Afrique souffre des ingérences étrangères. Et nos services de Renseignements devraient travailler contre ces services occidentaux qui menacent la paix et la sécurité des États africains. » a déclaré le Président Obiang Nguema Mbasogo cité par nos confrères de « Courrier Confidentiel » et de la télévision panafricaine Afrique Média. C’était au cours de la cérémonie d’inauguration de ce siège, dimanche 9 février 2020 à Addis-Abeba en Ethiopie. Le Chef de l’État de la Guinée Équatoriale a ajouté que « Je fonde ma conviction sur ce qui m’est arrivé récemment. Il a fallu l’Angola et le Zimbabwe pour arrêter des mercenaires occidentaux qui projetaient un coup chez nous. Comprenez-le, les services des pays européens ne veulent pas la stabilité africaine. Votre rôle sera donc de les combattre et de les neutraliser ».
Situé non loin du Centre des Conférences de l’Union Africaine à Addis-Abeba, ce joyaux architectural s’étale sur un site offert par le gouvernement éthiopien, et compte 4 niveaux. Il abritera le Secrétariat Général du CISSA et les services connexes. Avec ce geste salutaire, le Président Obiang Nguema Mbasogo montre aux yeux du monde que le développement, la souveraineté et la sécurité de l’Afrique doivent désormais passer par les africains eux-mêmes. Le président Obiang démontre également à travers ce don, sa générosité légendaire en tant que digne fils de l’Afrique et surtout son esprit panafricaniste qui l’a toujours guidé. Le Chef de l’État de la Guinée Équatoriale est donc un véritable modèle dans ce sens pour le continent. De nombreux Chefs d’États et de gouvernement qui ont participé à ce 33e sommet du 9 au 10 février 2020, ont fortement salué le geste du Président Obiang. L’inauguration du siège du CISSA était l’une des articulations majeures de ce sommet qui avait pour thème « Faire taire les armes : créer des conditions propices au développement de l’Afrique ».
Ericien Pascal Nguiamba

Leave A Reply

Afriquepremiere.net Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976