Célébration de la Journée Africaine de la Jeunesse : Echos du HANGOUT organisé en marge de l’évènement au Cameroun

Ce Hangout:Youth Dialogue organisé lundi 1er novembre 2021 à Yaoundé dans le cadre de l’initiative ‘‘Youth Connekt Cameroon’’ en marge de la célébration de la 15è édition de la Journée Africaine de la Jeunesse, était, selon le Ministre de la Jeunesse et de l’éducation Civique du Cameroun, Mounouna FOUTSOU, une halte permettant de jeter un regard rétrospectif sur l’engagement des jeunes dans la conception et le développement de solutions à fort impact sur le cours de l’évolution du Cameroun, mais également de se projeter dans l’avenir en identifiant les différents secteurs dignes d’intérêt pour les jeunes afin de les encourager à s’y engager de toute leur volonté pour bâtir une société stable, prospère et équitable, en vue de l’avènement d’une République Exemplaire que le Chef de l’Etat S.E.M. Paul BIYA appelle de tous ses vœux.

L’édition 2021 de la Journée Africaine de la Jeunesse sous le thème  « Assurez l’avenir aujourd’hui : des solutions portées par les jeunes pour construire l’Afrique que nous voulons » , a offert au Ministre Mounouna FOUTSOU une belle opportunité de communier avec les jeunes camerounais, « afin d’échanger sur des questions liées aux priorités qui sont les vôtres de manière générale et en particulier sur les thématiques suggérées par le thème adopté par l’Union Africaine en cette journée à vous dédiée. En effet, le thème retenu cette année, savoir : « Defining the future today: youth lead solutions for building the Africa we want » ou « Assurer l’avenir aujourd’hui : Des solutions portées par les jeunes pour construire l’Afrique que nous voulons » est à la fois évocateur et interpellateur. Evocateur parce qu’il vient nous rappeler ce que nous connaissons sans doute déjà, à savoir que la jeunesse est le socle de la fondation sur laquelle l’avenir de notre pays et partant, de notre continent, doit se bâtir. Interpellateur en ce sens que ce thème est une invite à la jeunesse pour prendre en main le devenir de ce pays qui nous est cher à travers ses idées et innovations à même de produire des changements significatifs dans nos sociétés et impulser ainsi, le développement que nous souhaitons » a déclaré le Minjec avant d’inviter les jeunes de « saisir les opportunités qui vous sont offertes en vue de faciliter votre insertion sociale et économique, ainsi que votre contribution à la construction et au développement inclusif et durable de la Nation ».

Organisé dans le cadre de l’initiative Youth Connekt Cameroon, ce Hangout Spécial vise à mettre en exergue les initiatives des jeunes des dix (10) Régions du pays en rapport avec le thème de la célébration. En outre, c’est un espace d’échanges et discussions ; d’exposés et de partage d’expériences. A cette occasion, une fois de plus, les jeunes de tout bord se sont exprimés afin de mettre en valeur leurs actions et expériences sur le leadership et leur approche constructive au développement.
En ce sens, les participants ont capitalisé les bonnes pratiques tout en étant en synchrone avec leurs pairs dans tous les chefs-lieux des régions dans le strict respect des mesures barrières contre le COVID-19.

Sous la modération du représentant de la Présidente du Bureau Exécutif National du Conseil National de la Jeunesse du Cameroun (B.E.N. CNJC), Fadimatou Iyawa, par ailleurs Vice-Président du CNJC, ce dialogue s’est articulé autour des Exposés descriptif du thème de la célébration ; des Echanges portant sur l’approche qu’adoptent les jeunes pour relever les défis de développement. Dans sa prise de parole  pour l’ouverture  de ce Hang-out spécial. Le Ministre a lié sa priorité sur la thématique de ladite journée. Il a invité ainsi la jeunesse à  prendre  des initiatives  en vue  de promouvoir  le développement en saisissant les opportunités à eux offertes pour une meilleure réalisation  d’un Cameroun  émergent car tel que souhaité par le Che de l’Etat  Paul Biya.

A propos de l’Axe 1 : Jeunesse, Acteur indispensable dans le processus de développement, il s’est agi de faire comprendre aux jeunes à travers les échanges que le développement de l’Afrique passe par elle, qu’il est important qu’elle prenne conscience. Carole Mbakop de Accord Parfait a souligné que  le secteur  informel est très  vaste et mérite  d’être  exploité. Pour elle, La jeunesse devrait  avoir  une plateforme propre à elle où elle pourra  échanger sur tous ces aspects.

Pour Sateu Rodrigue, Coordonnateur National Youthkmer Volunteers for SDGs,  Il faut définir les Cadres d’application de tous les textes et lois en faveur de jeunes. A cet effet, il est plus qu’urgent de définir ce cadre qui mettra en application toutes initiatives mise à la disposition de la Jeunesse car « ça bloque parfois » a t’il souligné.

Quant à l’Axe2: Solutions développées la jeunesse pour les domaines innovateurs à fort impact, les jeunes participants à  ce Hangout présentent et échanges sur quelques cas de solutions innovantes portées par les jeunes. Ainsi, les success stories d’autres jeunes ayant concrétisés des solutions innovantes à fort impact, ce qui suscite l’émulation chez ces jeunes en ligne et en présentiel. A l’instar de Daryl Dongo, Créateur de la Start-up MADCON 3D ; Emilie FOTSA, Promotrice de l’Institut de Recherche en Intelligence qui œuvre à la capacitation des jeunes dans les domaines de l’entrepreneuriat, du leadership et du développement personnel et bien d’autres.

En perspectives, l’on a souligné que les jeunes ne sont pas abandonnés à  eux même,  l’information  n’est pas toujours  transmise. Les représentants  de la jeunesse doivent donc être des relais  pour pouvoir  apporter  le soutien  et l’appui dont a besoin la Jeunesse. Les jeunes de la Région de l’Est ont noté  un problème  de sensibilisation. Alors, ils exhortent le gouvernement  à  mettre le pied sur  l’accélérateur non seulement pour occuper  la jeunesse  mais aussi  pour la rendre autonome. Dans la Région de l’Adamaoua, les interventions des jeunes vont en faveur de l’introduction  dans les programmes d’éducation de *l’entrepreneuriat* dans les établissements  scolaires.

Au cours de cette cérémonie, il y a eu la Remise des solutions apportées par la Jeunesse Camerounaise au Ministre Mounouna Foutsou, des mains du 1er Vice-Président du Conseil National de la Jeunesse du Cameroun KINDONG Princely Kafain.

C’est par des mots d’encouragement que le Ministre Mounouna Foutsou a clôturé ce Hang-out National. Mounouna Foutsou a saisi cette occasion pour encourager ces jeunes à renforcer leur implication dans toutes les actions en leur faveur, afin de garantir un avenir où chaque jeune Africain aura de l’autonomie, de l’espoir et de la dignité. Ce Hang-out a été un environnement propice pour que les jeunes puissent exploiter les réponses à leurs multiples interrogations. Oui ! Au travers de leurs différentes interventions en ligne, ils ont du potentiel. Par les voix, les actions et l’engagement de ces jeunes camerounais, les solutions sont portées en faveur d’un Continent pacifique, prospère et intégré. Le Ministre de la Jeunesse et de l’éducation civique a invité la Jeunesse  urbaine, rurale  et celle  de la diaspora à être et à rester  connecter.

Rédaction Afriquepremiere.net

Leave A Reply

Afriquepremiere.net Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976