Cameroun : Le Journaliste Dominique Mbassi démissionne de « Repères »

Dominique Mbassi…. Archives

Considéré comme l’une des grosses plumes de la presse Camerounaise, le Rédacteur-en-Chef qui a décidé de mettre un terme à sa collaboration avec le journal Repères, paraissant à Yaoundé, était également présenté comme le « dernier mohican » de cette entreprise de presse dirigée aujourd’hui par Régine Touna l’épouse de son fondateur, Richard TOUNA,décédé. Que s’est-il réellement passé pour qu’on en arrive là? Lire la suite.
L’information circule à Yaoundé depuis le début de la soirée de ce 28 octobre 2021. Un véritable coup de tonnerre dans le ciel de la capitale Yaoundé. Personne, ni même certains de ses amis ne pouvaient imaginer que le très puissant rédacteur-en-chef de « Repères » allait démissionner. Un départ brusque surtout qu’il intervient alors qu’aucune tension ni différend n’avaient été révélés au grand jour entre Dominique Mbassi et sa patronne. Le désormais ex Rédacteur-en-Chef de Repères est resté calme et n’a jusqu’ici fait aucune déclaration officielle. Après une dizaine d’années passées au poste de Rédacteur-en-chef, était ce l’envie d’aller voir ailleurs ? ou encore l’envie de redonner un nouveaux sens à sa vie?.Mais ses proches, eux confirment l’information. C’est le cas de Marie Robert Eloundou Andegue Directeur de Publication du journal Essingan, ancien de Repères et ancien collaborateur de Dominique Mbassi. Joint au téléphone, il a déclaré que Dominique « était resté l’âme de ce journal.Je crois c’était le dernier mohican. Au moment où j’apprends cette nouvelle je suis un peu triste parce que j’ai été à Repères….je garde de lui l’image d’un journaliste dévoué, qui aime beaucoup son métier qui aimait ce journal qui était prêt à tous les sacrifices. Je garde de lui en tant que collaborateur que j’avais été à ses côtés, l’image de quelqu’un de très exigeant qui en redemandait toujours pour devoir progresser pour devoir se performer ». Marie Robert Eloundou Andegue ajoute qu’  » en terme de tempérament j’ai appris de lui l’audace. il fallait toujours oser… je reste très admiratif du grand professionnel, de la plume audacieuse. je suis un peu triste pour ce qui est arrivé à Repères parce que c’est une maison qui est la mienne et quelqu’un de ce calibre qui s’en va..Il avait vraiment l’âme de Repères » commente Marie Robert Eloundou Andegue qui se considère comme un produit de Dominique Mbassi à qui il souhaite d’ailleurs bonne chance pour la suite de sa carrière.
EPN, Afriquepremiere.net

Leave A Reply

Afriquepremiere.net Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976