Médias : Jean-Pierre Amougou Belinga, un grand manager en Afrique Centrale

De nationalité camerounaise, Jean-Pierre Amougou Belinga est incontestablement l’une des grandes fiertés en matière de management des médias en Afrique centrale. Patron de la chaîne de télévision Africaine Vision4, de la radio satellite FM, du Magazine Africa Express, de la télévision Vision4 RCA, il est également propriétaire de la chaîne de télévision internationale Télé Sud basée à Paris en France…. Afriquepremiere.net a décidé de faire un gros plan sur la restructuration du Groupe l’Anecdote(GA) décidée par celui qu’on a baptisé le « Pape » des médias en Afrique centrale. Il est présenté comme une fierté pour le continent et un modèle pour la jeunesse africaine dynamique…Lire la suite.

Depuis quelques jours il a décidé de restructurer son empire médiatique. Dans une note d’information abondamment relayée, il est indiqué que les médias du Groupe l’Anecdote ne ferment pas, mais arrêtent la diffusion des programmes, le temps du processus de restructuration. Comme tout manager sérieux et qui vise des résultats plus performants, Jean-Pierre Amougou Belinga a décidé de faire le bilan. Pour mieux avancer. Contrairement aux fausses informations diffusées dans une certaine presse, nos sources indiquent que celui qui se fait appeler le « Pape des médias » en Afrique Centrale, n’a licencié jusqu’ici aucun employé. Mais qui dit restructuration, dit également réorganisation. On pourrait donc s’attendre à des changements dans l’administration des ressources humaines, financières, la rédaction et les antennes Radio et télé.

Généreux, Jean-Pierre Amougou Belinga est présenté comme un homme sociable dont les actes de générosité ne souffrent d’aucune contestation. Il reçoit sans cesse, aide et soutient des nécessiteux. En ville comme dans son village. Ceux qui bénéficient de ses largesses disent haut et fort, qu’il le fait toujours de bon cœur. La restructuration de son groupe n’ira donc pas à l’encontre de son esprit humanitaire. Mais rendre ce groupe de presse plus performant, plus compétitif et plus professionnel, dans un contexte marqué par la concurrence dans le secteur de l’audiovisuel au Cameroun et en Afrique centrale. D’abord la Radio Satellite FM devra subir une véritable cure pour se positionner d’avantage dans la capitale camerounaise Yaoundé, d’où elle émet. Ceci implique une nouvelle couleur d’antenne, avec des programmes nouveaux, plus alléchants, le recrutement de nouveaux journalistes et Animateurs dont les voix porteront encore plus haut l’aura de cette radio. Idem pour la télévision Vision4 qui devra épouser véritablement son slogan de « Télévision africaine » à travers une offre de programmes qui parlent véritablement de l’Afrique. Jusqu’à présent tout est encore presque concentré au Cameroun, malgré une légère ouverture dans la sous-région. C’est d’ailleurs dans cette optique qu’est née Vision4 RCA, la chaine du groupe l’Anecdote qui émet depuis Bangui, la capitale politique centrafricaine. On pourrait aussi voir dans cette restructuration, un nouveau visage et un nouveau contenu pour le Magazine Africa Express qui devra être aussi plus présent dans les kiosques. Jean Pierre Amougou Belinga a d’ailleurs les moyens qu’il faut pour réussir ce pari de la restructuration.  La Chaine de télévision internationale Télé Sud qu’il vient de racheter, est la matérialisation de sa volonté de donner une dimension véritablement internationale à son groupe de presse. Là-bas également, le Patron du Groupe l’Anecdote devra opérer une restructuration au niveau de la gestion des ressources humaines et du contenu de cette chaine que beaucoup d’africains connaissent pourtant et qui aujourd’hui, pour un réel décollage,  a besoin d’un nouveau souffle. Monsieur Amougou Belinga par ailleurs homme d’affaires épanoui et accompli, est sur la bonne lancée et va sans nul doute atteindre ses objectifs. Grand Chef traditionnel au Cameroun, « Zomlo’o», il a une maitrise des ficèles de la tradition et en Afrique, cette « richesse » est importante. Victime des coups bas, des actes d’aigreur, de jalousie, de sabotage et de calomnie, Jean Pierre Amougou Belinga, a décidé d’ignorer tous ces maux qui minent la société camerounaise. Une société où l’on peine à célébrer et à féliciter ceux qui font des efforts pour réussir, construire et bâtir.

Afriquepremiere.net

Leave A Reply

Afriquepremiere.net Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976