Lutte contre le Coronavirus : La Banque Mondiale et le FMI débloquent 22 milliards, l’Afrique concernée

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le déblocage de 12 milliards de FCFA et 10 milliards de FCFA, respectivement de la Banque mondiale et du FMI pouvant être prêtés à taux zéro, est une mesure qui concerne la planète, mais beaucoup plus les pays africains.

L’annonce a été faite le 4 mars 2020 lors d’une conférence de presse commune entre la directrice du Fonds monétaire internationale (FMI), Kristalina Georgieva et le président de la Banque mondiale, David Malpass. La Numéro 1 du FMI a par précisé « que 50 milliards de dollars étaient disponibles, dont 10 milliards qui peuvent être prêtés à taux zéro, pour les pays pauvres et en développement ». Pour être bénéficiaire de cet argent, quatre facteurs sont pris en compte : la solidité du système de santé, la vulnérabilité aux chocs de prix, la dépendance aux exportations de matières premières et enfin la marge de manœuvre budgétaire de l’État. La priorité dans ce processus étant accordée à l’Afrique subsaharienne.

La Banque mondiale pour sa part avait annoncé, le 3 mars, un plan d’urgence de 12 milliards de dollars, soit 6,953 milliards de FCFA, pour aider les pays qui en ont besoin à prendre des mesures efficaces pour contenir l’épidémie et atténuer l’impact économique du Coronavirus. Selon David Malpass, lors de sa prise de parole lors de cette conférence, l’aide de la Banque mondiale prendra également la forme d’une assistance technique ainsi que de la mise à disposition de biens et de services, notamment d’équipements de laboratoire.

Mury Mbvumbo

Share.

Leave A Reply

Afriquepremiere.net Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976