Lilian Koulou Engoulou : L’homme qui a marqué l’année 2020 au Cameroun

Lilian Maurice Koulou Engoulou, Coordonnateur Général de l’ODS

Lilian Maurice Koulou Engoulou rentre incontestablement dans le registre de l’homme de l’année 2020 au Cameroun. Son intense activité pour la défense des intérêts de son pays, fait du Coordonnateur Général de l’Observatoire du Développement Sociétal(ODS), l’une des personnalités qui ont marqué positivement l’année 2020 au Cameroun.

Jeune, dynamique, posé, à l’allure toujours confiant, Lilian Koulou Engoulou fait partie des jeunes camerounais qui ont choisi de se mettre gratuitement au service du pays. Puisque l’intense activité de l’Observatoire du Développement Sociétal (ODS), dont il est le Coordonnateur Général, n’est pas rémunérée par les pouvoirs publics.  Lilian Koulou Engoulou aime son pays et œuvre sans cesse pour l’instauration d’une bonne gouvernance au Cameroun. La lutte contre la corruption s‘est inscrite en droite ligne des missions de l’ODS. L’objectif visé étant de lutter efficacement contre cette gangrène au Cameroun pour contribuer de manière significative auprès de l’Etat en tant que société civile. C’est d’ailleurs ce qui justifie les formations offertes à ses collaborateurs, notamment sur les techniques d’investigations et de dénonciation face à la cybercriminalité. La lutte contre la corruption est l’une des préoccupations de l’Observatoire du Développement Sociétal qui veut contribuer davantage au développement prôné par le Chef de l’Etat, Paul Biya pour l’émergence du Cameroun à l’horizon 2035. Pour Lilian Koulou Engoulou, « la corruption au Cameroun, nous pouvons l’appeler une pandémie ». Il faut donc l’éradiquer afin de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations. Les objectifs de l’ODS à savoir, promouvoir la réduction du phénomène de la corruption et l’essor de toute activité concourant au bien-être et à l’épanouissement des Camerounais, ont fait dire à son Coordonnateur général qu’il est important de «multiplier les séminaires de sensibilisation des Camerounais sur la lutte contre la corruption Afin de contribuer à l’émergence d’un Cameroun sans corruption en 2035 ».

Visiblement ses apparitions très courues par la presse nationale et internationale donnent des sueurs froides, non sans faire changer la donne. La communication faite le 16 octobre 2020 à Yaoundé sur la taxe du prix des téléphones et tablettes par exemple, est une illustration patente. Elle a fait reculer le gouvernement qui a au préalable pris une décision qualifiée de «scandaleuse» par des observateurs avertis. Ce rétropédalage est bien sûr intervenu plusieurs mois après une autre réaction du chef de l’Etat, Paul Biya, (en juillet 2020,) suscitée par des multiples dénonciations sur la gestion des fonds destinés à la lutte contre la maladie à coronavirus 2019, rendues publiques par l’ODS. Lilian Maurice Koulou a ainsi défié des responsables malsains, pour le bien des camerounais. L’Observatoire du Développement Sociétal a appelé vendredi 27 mars 2020 à Yaoundé, à la Solidarité nationale pour l’impérieuse nécessité de mobiliser des ressources au niveau national, afin d’accompagner le gouvernement dans ses efforts de stopper et éradiquer la pandémie du Covid-19. Et son cri d’alarme a été suivi par les autorités du pays. Le Coordonnateur Général de l’ODS a aussi connu une ascension fulgurante en 2020, grâce au combat mené contre le terrorisme et la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Les multiples sorties médiatiques enregistrées en témoignent. L’Observatoire du Développement Sociétal a plus de 4 fois «déploré les actes odieux» perpétrés par des individus armés, dans cette partie du pays en proie à l’instabilité depuis bientôt 4 ans. L’Observatoire s’engage sans cesse auprès des populations de toutes les régions du Cameroun en proie à des attaques déstabilisatrices à des fins politiques et tribales, à poursuivre la lutte contre les inégalités pour un « vivre-ensemble » résolument orienté vers le développement harmonieux du Cameroun. Le Coordonnateur Général de l’ODS n’a pas manqué d’inviter le gouvernement à démasquer ces ennemis du Cameroun et à les conduire devant les juridictions compétentes tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays.

Depuis sa création en 2009 et en sa qualité d’association à but non lucratif, l’ODS offre gracieusement ses services aux usagers à leur demande. En les aidant simplement à régler leurs différends avec l’administration, les services publics et même les entreprises publiques. L’ODS reste ainsi fidèle à ses missions de lutte contre les inégalités et de défense des droits des populations et des usagers. Lilian Maurice Koulou Engoulou, le jeune acteur de la société Civile camerounaise est également allé en guerre contre les organisations internationales qui ont lancé des cabales de déstabilisation contre le Cameroun à travers la production des rapports erronés. Parmi ces ONG, il y a  particulièrement Human Rights Watch. L’écho des actions de l’ODS a su traverser les frontières nationales donnant ainsi de la crédibilité à cette Organisation de la société qui a été accréditée par la Commission Electorale Indépendante(CEI) de Côte d’Ivoire, pour l’observation de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020. Une élection remportée par le Président Alassane Ouattara. Un véritable motif de satisfaction pour Lilian Maurice Koulou Engoulou, qui a incontestablement marqué positivement l’année 2020 au Cameroun.

Ericien Pascal Nguiamba

 

Leave A Reply

Afriquepremiere.net Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976