Jessica Nfutu, Fondatrice de AMELES : « Notre Association a pour but de soutenir la mère célibataire en difficulté » en Afrique

Jessica Nfutu

Élevée par une mère divorcée et étant elle-même une mère célibataire, Jessica Nfutu a créé l’Association des Mères Elevant Seules Leurs Enfants (AMELES) pour aider d’autres femmes qui sont dans le besoin. Son association basée en République Démocratique du Congo(RDC) a été créée pour plusieurs autres raisons, notamment le rêve de voir une Afrique meilleure, et celui de ne plus voir des enfants dans la rue ou des mères célibataires complètement détruites. Zoom sur cette Association au service des femmes du continent africain.
C’est le 3 décembre 2016,que l’association Ameles a été lancée à Kinshasa en République Démocratique du Congo. Depuis ce moment le bilan de AMELES est largement encourageant. «Nous avons fait quelques actions déjà, nous avons pu aider quelque femmes, mais nous avons trouvé que cela ne suffisait pas. En 2019 nous avons arrêté avec les actions pour réfléchir sur la manière de mieux faire les choses et améliorer aussi notre équipe. Mais au regard des actions que nous avons menées nous pouvons dire que le bilan est très positif juste le manque des moyens financiers qui n’a pas facilité les choses. Le manque de ces moyens ne facilite pas vraiment l’exécution de notre plan » explique Jessica Nfutu.

Jusqu’ici, l’association a réalisé ses activités grâce à ses propres moyens financiers et n’a pas encore eu l’occasion de présenter le projet à l’Etat de la RDC. Grâce au dynamisme de sa Fondatrice, l’association AMELES compte à ce jour 20 femmes membre en RDC. «Elles ont déjà bénéficié de notre aide et ici en suisse nous avons 5 membres qui travaillent pour le fonctionnement et la mise en place des nouvelles stratégies » confie Jessica qui ajoute que l’association a aussi un collaborateur à Lubumbashi, avec lequel des activités vont démarrer en 2020.
Pour Jessica Nfutu l’ambition de son association est véritablement de « s’élargir au niveau du continent africain et pourquoi pas aussi en Europe. AMELES a fait deux actions en Afrique du Sud (Capetown). « En Afrique du Sud, le 25 décembre 2017, nous avons réuni les démunis et fêter noël avec eux. Et en début d’année 2019, nous avons rendu visite à une veuve toujours dans le cadre d’AMELES» informe Jessica Nfutu. Cette femme sociable au grand cœur a choisi de redonner le sourire à ses sœurs du continent africain. Elle veut leur dire qu’elles ne sont pas seules et qu’elles peuvent elles aussi s’épanouir et contribuer au développement du continent. «Nous croyons que tant qu’il y a encore de la vie, il y a encore de l’espoir pour un avenir meilleur. Il suffit juste de s’aimer tel que nous sommes et utiliser les capacités que Dieu nous a données pour se construire . Il ne faut jamais baisser les bras, car l’avenir est meilleur » dit- elle. A toutes les mères célibataires et aux hommes, Jessica envoie un message: «Notre association a pour but de soutenir la mère célibataire en difficulté, nous avons fait quelques actions en Afrique (République Démocratique du Congo), puis actuellement nous avons lancé un groupe WhatsApp pour être en contact permanent avec les femmes, échanger avec elles pour déjà construire leur intérieur. Entre temps nous préparons d’autres actions toujours en RDC et ensuite en Angola». Jessica Nfutu et son association ont besoin d’être soutenues par les Etats africains, les partenaires au développement ainsi que les âmes de bonne volonté.
Ericien Pascal Nguiamba

Leave A Reply

Afriquepremiere.net Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976