Horreur au Cameroun : 6 élèves assassinés par des séparatistes

Dans un communiqué le Ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, René Emmanuel SADI a dénoncé cet acte terroriste d’une cruauté et d’une barbarie insoutenables, perpétré le samedi 24 Octobre 2020, dans la ville de Kumba Région du Sud-Ouest.
Cet attentat est survenu aux environs de 11 heures( 10 h GMT) quand des bandes armées terroristes sécessionnistes ont fait irruption dans un établissement scolaire situé au quartier Fiango, Arrondissement de Kumba 2, dans le Département de la Mémé, Région du Sud-Ouest. « En effet, un groupe de près d’une dizaine de terroristes, munis d’armes de guerre et constitués en véritable commando, a fait irruption, à bord de trois motocyclettes, dans l’enceinte du complexe scolaire privé dénommé «Mother Francisca International Bilingual Academy », et a froidement ouvert le feu sur des élèves se trouvant dans les salles de classe.Le premier bilan de cet attentat terroriste fait état de : six (06) élèves assassinés, soit cinq (05) filles et un (01) garçon, tous âgés entre neuf (09) et douze (12) ans ;treize (13) blessés, soit dix (10) filles et trois (03) garçons, dont sept (07) cas avérés préoccupants » informe le communiqué du ministre Camerounais de la communication. Actuellement au Cameroun c’est la consternation. Le gouvernement annonce l’ouverture d’une enquête. L’opposition pour sa part ne s’est pas encore prononcée officiellement sur  cet attentat.
Berthe Alimame

Leave A Reply

Afriquepremiere.net Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976