Francophonie: L’OIF fête ses 50 ans du 20 mars au 31 décembre 2020 dans les 5 continents


Histoire de l’avènement de la coopération francophone.
A la fin des années 1960, les pères fondateurs de la Francophonie institutionnelle – Léopold Sédar Senghor et ses homologues tunisien, Habib Bourguiba et nigérien, Hamani Diori, ainsi que le Prince Norodom Sihanouk du Cambodge – ont souhaité mettre le français au service de la solidarité, du développement et du rapprochement entre les peuples.
C’est là tout l’objet de la signature à Niamey, le 20 mars 1970, par les représentants de 21 États et gouvernements, de la Convention portant création de l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT) : une nouvelle organisation intergouvernementale fondée sur le partage d’une langue commune, le français, chargée de promouvoir et de diffuser les cultures de ses membres et d’intensifier la coopération culturelle et technique entre eux.

Drapeau

Le projet francophone a sans cesse évolué depuis la création de l’ACCT devenue, en 2005, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Au fil des années, l’Organisation s’est structurée, s’est modernisée, a renouvelé et enrichi ses actions politiques et de coopération, ses réseaux, ses partenaires. Elle est aujourd’hui devenue un acteur multilatéral important et un modèle de diversité.
Des activités seront sans doute organisées dans les pays membres de l’OIF à l’occasion de cette belle fête.
Ericien Pascal Nguiamba

Leave A Reply

Afriquepremiere.net Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976