Extrême-Nord Cameroun : Remise des chèvres et moutons aux populations vulnérables et affectées par les conflits

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Ministre de l’Élevage, des Pêches et des Industries animales, Dr Taïga,  préside lundi 20 janvier 2020, les cérémonies solennelles de remise des chèvres et des moutons, phase II, aux populations vulnérables et affectées par les conflits dans l’Extrême-Nord dans les communes de Moulvoudaye et de Guidiguis (Mayo Kani).
Il s’agit de mettre à la disposition des familles un minimum de 2000 petits ruminants. 100 familles sont sélectionnées par commune. Chacune d’elle reçoit 10 petits ruminants, soit un total de 2000 chèvres et moutons dans les deux communes.
L’objectif consiste à reconstituer les cheptels d’antan. Ils avaient fait l’objet d’une destruction regrettable à cause de la guerre contre Boko Haram. L’extrême pauvreté, le handicap, le veuvage, la féminité vulnérable ou encore le statut mono-parental des familles constituent les critères de fragilité qui ont présidé à la sélection des familles bénéficiaires.
Essamfan Mengo

Share.

Leave A Reply

Afriquepremiere.info Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976