Exclusif : Nga Stéphane Geordane II «Le professeur Maurice kamto est entrain de jouer un match qu’il ne peut pas gagner»

Dans un entretien exclusif accordé à la presse internationale le 16 mars 2020 à Yaoundé, le Président Exécutif de l’Organisation Non gouvernementale(ONG)  Asus- Reluc, Nga Stéphane Geordane II(Photo), a évoqué plusieurs sujets parmi lesquels, l’agression d’un jeune Sous-Officier en service à la 3è Région de Gendarmerie à Garoua dans le Nord par les militants et sympathisants du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun(Mrc), une formation politique du Professeur Maurice Kamto. Incident survenu à Garoua au nord Cameroun le 13 mars 2020.  Il interpelle le Professeur Maurice Kamto à travers des déclarations édifiantes.

Il  n’a pas sa langue dans la poche. Et visiblement il parle avec aisance des choses qu’il maitrise. Comme l’incident survenu le 13 mars 2020 à l’entrée de la ville de Garoua où un gendarme en mission a été brutalisé et désarmé par les hommes du Professeur Maurice Kamto. Qui l’accusent de «tentative d’assassinat» du président du Mrc. Nga Stéphane Geordane II, Président Exécutf de  Asus- Reluc, une ONG accréditée des Nations-Unies, est monté au créneau pour dénoncer cette vraie fausse « tentative d’assassinat ». Il donne ses raisons : « le professeur Maurice kamto est entrain de jouer un match qu’il ne peut pas gagner. On n’agresse pas un homme en tenue. Dans tous les pays du monde, les politiciens sont suivis surtout, quand ils sont soupçonnés d’appartenance à un groupe taxés de violence, je ne veux même pas dire de terrorisme. On ne peut pas agresser un homme en tenue qui est armé sous prétexte, qu’on dit qu’il voulait tuer quelqu’un » explique Nga Stéphane Geordane II avant d’ajouter, avec un sourire, que Si « on veut tuer le Professeur Maurice kamto, c’est au nord qu’on va aller le tuer ? Vous-mêmes dites-moi. Le Président (Paul Biya ndlr) n’a jamais tué un opposant ici. Je n’ai jamais compris qu’il a commandité l’assassinat de X ou Y. je m’inscris donc en faux. Monsieur Alain Fogue, c’est lui qui a désarmé cet homme en tenue. Monsieur Alain Fogue doit-il désarmer un homme en tenue ? il n’est pas un homme en tenue lui-même, il n’est pas non plus un magistrat, ou un chef .militaire ». Selon ce leader de la Société Civile Camerounaise, dans tous les mouvements politiques et associatifs, « il y a toujours des forces de l’ordre qui sont là pour la protection des évènements, pour regarder s’il y a des dérapages. Un mouvement comme ça avec beaucoup de gens, il ne veut pas voir les forces de l’ordre pour couvrir son évènement ? Partout au monde ça se fait. Même quand le Président de la République passe, il n’y a pas les hommes en tenue partout ? N’est-ce pas il dit qu’il est un « président élu » ?, et pourquoi un « président élu » ne doit pas être protégé ? (rires). Si quelque chose lui arrive il va dire que le gouvernement ne l’avait pas protégé ». Nga Stéphane Geordane II qui reconnait la valeur du Professeur Maurice Kamto invite le leader du MRC à « se comporter comme un juriste». Pour lui « Maurice  kamto devrait marcher avec la loi, il devrait marcher avec le droit que lui-même il a enseigné ».

En rappel, l’ONG ASUS-RELUC est une Unité Spéciale Républicaine de lutte contre la corruption, le détournement des derniers publics et la déstabilisation des Etats, l’inertie, l’assistance des personnes vulnérables et des droits de l’homme. Elle est dotée depuis 2018 d’un statut spécial consultatif auprès de l’ECOSOC (Nations Unies).

Ericien Pascal Nguiamba

Leave A Reply

Afriquepremiere.net Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976