Côte d’ivoire : Ahmed Bakayoko nouveau Premier Ministre par intérim, Amadou Gon Coulibaly évacué en France

Hamed Bakayoko, Premier Ministre par intérim de Côte d’Ivoire

Le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense va assurer l’intérim d’Amadou Gon Coulibaly évacué d’urgence à Paris en France « pour un contrôle médical » indique dans un communiqué le Secrétaire Général de la Présidence de la République de Côte d’Ivoire, Patrick Achi. L’évacuation du Premier Ministre et candidat du parti au pouvoir à la présidentielle du 31 octobre 2020, vient-elle remettre les compteurs à zéro au sein de l’appareil politique? Que réserve l’avenir à celui qu’on appelle affectueusement «Hambak»?

« Le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly s’est rendu paris en France samedi 2 mai  2020 pour un contrôle médical. Son intérim est assuré par monsieur Hamed Bakayoko, Ministre d’Etat, Ministre de la Défense », c’est la substance du communiqué de la présidence de la République ivoirienne signé à Abidjan le 2 mai 2020 par le ministre secrétaire général de la Présidence de la République Patrick Achi.

Il faut noter que c’est Amadou Gon Coulibaly qui a été désigné par le Président Alassane Ouattar, candidat du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020. Son évacuation en France est actuellement diversement commentée dans les salons feutrés à Abidjan. Car en cas de son absence prolongée, le Chef de l’Etat  devra désigner un nouveau dauphin, candidat du RHDP à la présidentielle de 2020. Il n’est donc pas exclu que le Premier Ministre par intérim soit choisi par le Président de la République Alassane Ouattara. Ahmed Bakayoko a d’ailleurs le profil de l’emploi. Ancien ministre des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC), ancien Ministre d’Etat Ministre de l’intérieur, Hamed Bakayoko est ministre d’État, ministre de la Défense depuis 2017 et maire d’Abobo depuis 2018. Réputé proche et fidèle d’Alassane Ouattara, il fait partie des personnalités qui font l’unanimité dans la sphère politique en Côte d’ivoire, un pays qu’il sert depuis de nombreuses années. Et pourrait donc être le candidat du consensus, en cas d’absence de Gon Coulibaly.

Né le 8 mars 1965 à Abidjan, celui qu’on appelle affectueusement « Hambak » devient donc Premier Ministre le 2 mai 2020 cumulativement avec ses fonctions de Ministre d’Etat, Ministre de la Défense. La carrière politique, professionnelle et administrative d’Hamed Bakayoko vient ainsi de prendre une nouvelle direction. Que lui réserve l’avenir ? Dieu seul a la réponse pour l’instant.

Ericien Pascal Nguiamba à Yaoundé

Leave A Reply

Afriquepremiere.net Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976