Congo : Dépistage systématique à la Covid-19 des voyageurs aux frontières aériennes

Aéroport International Maya-Maya de Brazzaville.

Sur instructions du Chef de l’Etat Denis SASSOU N’GUESSO, le gouvernement a décidé de la mise en œuvre d’une obligation de dépistage systématique des voyageurs aux frontières aériennes, dans le cadre du Plan National de Riposte contre la pandémie du coronavirus (Covid-19). Une société vient d’être désignée pour la mise en place de centres de dépistage des passagers et de désinfection des bagages sur les plateformes aéroportuaires du pays. Ce que vont payer les passagers. Détails.

C’est la Société DEL Biotechnologies spécialisée dans la mise en œuvre de solutions d’hygiène et de santé publique telles que le dépistage des maladies infectieuses ou la désinfection d’espaces publics qui a été désignée par le gouvernement selon une correspondance du Premier Ministre Chef du gouvernement Clément MOUAMBA du 22 juin 2020 adressée au Directeur Général de cette société Deladem AKPAKI. La correspondance du Chef du gouvernement congolais indique que les ministères en charge de la santé des transports des finances interviennent dans la mise en œuvre de ce partenariat public-privé.

« La concession accordée par le gouvernement de la République du Congo à la société DEL Biotechnologies est exclusive et relative à l’installation et l’exploitation de centres de dépistage rapides au covid-19, conformes aux recommandations de l’organisation mondiale de la santé ainsi que des systèmes de désinfection des bagages et passagers utilisant les aéroports internationaux ci-après : Aéroport international Maya-Maya de Brazzaville, Aéroport international Agostinho Neto de Pointe-Noire , Aéroport International d’Ollombo » indique la correspondance du Premier Ministre qui ajoute que cette concession pourra être étendue à tout autre endroit du territoire national, notamment les frontières terrestres ou maritimes identifiées par le gouvernement.

Bon à savoir, le montant de la prestation fournie par la société DEL Technologies sera fixé d’un commun accord avec le gouvernement et sera à la charge de chaque passager.

Ericien Pascal Nguiamba

Leave A Reply

Afriquepremiere.net Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976