Cameroun-Vih/Sida : Des leaders d’organisations des personnes handicapées en formation à Yaoundé

Pauline Irène Nguene, Ministre des affaires sociales (archives Afriquepremiere)

Ils ont participé du 3 au 4 octobre 2019 dans la capitale camerounaise, à un Atelier de renforcement des capacités au  « Soutien psychosocial des personnes infectées et/ ou affectées par le VIH et le Sida ». Les objectifs de cet atelier organisé par le Ministère des affaires sociales.
L’objectif général de cet atelier était de renforcer à l’échelle communautaire l’offre de services de prise en charge psychosociale au profit des personnes en situation de handicap exposées, affectées ou infectées par le VIH/sida. Il était également question de manière spécifique de présenter l’état des lieux du VIH et du sida dans le monde en Afrique et au Cameroun, de renforcer les connaissances des participants sur la prévention, la transmission du VIH, et la prise en charge du sida, y inclus la trithérapie. L’atelier avait également pour but de sensibiliser les participants sur la particulière vulnérabilité des personnes en situation de handicap au VIH/sida. Faire mieux connaître les axes stratégiques majeurs de la stratégie nationale de lutte contre le VIH et le sida, présenter les fondements, principes directeurs, stratégies et activités de l’accompagnement psychosocial. Mais aussi identifier les stratégies d’appropriation de l’accompagnement psychosocial des personnes infectées et affectées par le VIH et le sida à l’échelle communautaire et enfin poser les Jalons de la mise en place d’un réseau des OPH œuvrant dans le domaine de la lutte contre le VIH et le sida. Les travaux de cet atelier ont été présidés par Madame Moussa Lassomme, Représentante du Ministre des affaires sociales, Pauline Irène Nguene,empêchée.

Au Cameroun les personnes handicapées sont estimées à plus de deux millions neuf cent dix mille (2.910.000). En raison du peu de données épidémiologiques objectivant leur situation, les personnes en situation de handicap n’ont pas toujours retenu l’attention des programmes de lutte contre le sida. Aussi, dans le cadre de la mise en œuvre des missions statutairement dévolues au Ministère des affaires sociales en matière de prévention, d’assistance et de protection des personnes socialement vulnérables, que la feuille de route du Minas a prévu cette formation de 25 leaders d’organisations des personnes handicapées au « Soutien psychosocial des personnes infectées et/ou affectées par le VIH et le SIDA ».
Au Cameroun, les personnes en situation de handicap sont aujourd’hui prises en compte parmi les populations prioritaires du Plan National de Lutte contre le VIH,le sida et les IST 2018-2022, ainsi que les cibles majeures du Plan sectoriel 2017-2021 de lutte contre les IST/VIH/sida du Ministère des affaires sociales.
R.Abomo et Ange Bebey

Leave A Reply

Afriquepremiere.net Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976