Cameroun/Forêts et Faune : 10 Aires protégées se dotent du matériel roulant

photo de famille.

Des motocyclettes ont été remises aux Conservateurs de 10  Aires protégées, sur les 34 que compte le pays. C’était le 14 octobre 2020  à Yaoundé au cours d’une cérémonie présidée par le Secrétaire Général du Ministère des Forêts et de la Faune,  NYONGWEN Joseph. D’importantes recommandations ont été faites aux bénéficiaires dans le cadre du renforcement de la surveillance et la lutte anti braconnage.

« Chers collaborateurs,  les motocyclettes dont vos structures respectives sont bénéficiaires ce jour  sont des outils de travail que vous avez l’obligation de conserver et d’utiliser suivant la réglementation en vigueur régissant l’utilisation du matériel roulant de l’Etat, une fois de plus, faites en bon usage ». Ce sont des propos du Secrétaire Général du Ministère des Forêts et de la Faune(Minfof) qui présidait la cérémonie à la salle des conférences du Jardin Zoo-Botanique de Mvog-Betsi à Yaoundé en lieu en place du Ministre Jules Doret NDONGO, empêché.

Remise des clés à un bénéficiaire par le Secrétaire Général du Minfof.

Ce sont donc 10 aires protégées sur les 34 que compte le Cameroun qui en sont bénéficiaires suivant une décision du Ministre des Forêts et de la Faune du 16 juillet 2020. Il s’agit du Jardin Zoo-botanique de Mvog-Betsi, du Parc National de Mogol Gokoro ; du Parc national de Bakossi, du parc de Ma Mbed Mbed, le sanctuaire à gorille de Mengame, la Reserve de Faune du Lac Ossa ; le sanctuaire de faune de Banyang Mbo, le sanctuaire de Flore et de Faune de Kulum-Ijim ; la Réserve de faune de Ngoyla et le cabinet du Ministre.

Il faut dire que cette cérémonie est la suite de la manifestation de la volonté du gouvernement à faire de la surveillance et de la lutte contre l’exploitation illégale des ressources forestières et fauniques,  une priorité de sa feuille de route.

Le secrétaire général du Minfof a invité, avec insistance,  les bénéficiaires  de cette dotation à en faire très bon usage en sorte que ces motocyclettes facilitent les déplacements des agents sur le terrain, afin de faire face aux menaces qui pèsent sur l’intégrité des sites placés sous leur autorité  , en renforçant la surveillance et la lutte anti braconnage.

Ericien Pascal Nguiamba

Leave A Reply

Afriquepremiere.net Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976