ARMP : Le Code des marchés publics et des offres de formation disponibles

Dans le stand de l’ARMP au SAGO 2020, les Experts échangent avec les visiteurs….

C’est l’une des principales informations données au public par l’Agence de Régulation des Marchés Publics(ARMP) lors de la 9è édition du Salon de l’Action Gouvernementale, SAGO, la vitrine du Cameroun, tenu du 22 au 25 septembre 2020 à Yaoundé. L’ARMP a également saisi cette occasion pour présenter au grand public ses offres de formation et ses missions.

Même si l’ARMP n’était pas présente à la 8è édition du SAGO en 2019, l’Agence de Régulation des Marchés Publics, partenaire du SAGO depuis l’ouverture, a participé à la 9è édition en dépit de la pandémie du covid-19. « Notre hiérarchie a tenu qu’en  terme de visibilité, qu’il fallait quand même que l’ARMP puisse être  présente à cette neuvième édition du Salon de l’Action Gouvernementale. Nous sommes venus également présenter au public ce que nous faisons au quotidien parce que beaucoup de gens ne savent pas quelles sont les missions de l’agence. Et si nous ne profitons pas d’une occasion d’une foire comme celle-ci pour marquer effectivement notre visibilité, nous passerons un peu à côté de nos objectifs  à savoir informer également le grand public sur le rôle de l’ARMP à savoir la régulation, le suivi et l’évaluation du système des marchés publics » a déclaré à Afriquepremiere.net, le Chef de Service de la Communication de l’ARMP, Clarisse YAP. L’une des grandes annonces faites à cette occasion est que le Code des marchés publics signé par le Chef de l’Etat, Paul Biya, le 20 juin 2018 est disponible à l’ARMP. Dans les années antérieures les acteurs qui sont dans le besoin avaient demandé ce support. Au Stand de l’ARMP au SAGO, il était vendu à 5000FCFA.

Il faut noter que depuis le décret du 8 mars 2012, qui organise le système des marchés publics au Cameroun, il y a deux acteurs des marchés publics : l’ARMP qui s’occupe de la régulation des marchés publics et le ministère des marchés publics qui passe les marchés. Ainsi, l’ARMP dans son rôle de surveillant du système des marchés publics, s’assure que les marchés sont passés dans les délais. Autant de raisons qui  amènent cette entreprise  à aller vers les acteurs  et de leur proposer également ses offres de formation car beaucoup s’intéressent aux marchés publics mais  ne savent pas comment on y accède.

L’ARMP met ainsi ses experts à la disposition des entreprises qui sont dans le besoin de formation sur comment monter un Dossier d’Appel d’Offres (DAO), comment éviter des sanctions dans les marchés publics. C’est tout un catalogue de formations que cette Agence propose aux entreprises. Dans les années antérieures plusieurs structures sont venues vers l’Agence parce qu’elle avait déployé ses collaborateurs dans des sociétés. Ils sont allés vers des entreprises et sont revenus avec des accords favorables. Ils ont été formés l’année dernière. Mais à cause de la pandémie, ces formations n’ont pas eu lieu en ces temps de Covid-19.  En fait, de nombreuses  sociétés ont des collaborateurs qui n’ont pas d’expertise dans le système des marchés publics. Les experts de l’ARMP vont donc vers d’autres sociétés, comme celles  présentes au SAGO 2020 pour leur faire part des offres de formation de l’ARMP. Elles remontent donc l’information à leurs hiérarchies qui à leur tour saisissent les experts de l’ARMP pour des séances de formation dans des domaines d’activités bien déterminés. Une bonne manière pour l’Agence de Régulation des Marchés Publics d’accompagner les structures qui expriment ce besoin.

Ericien Pascal Nguiamba

 

Leave A Reply

Afriquepremiere.net Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976