Afrique centrale : La Cosumaf se dote d’un nouveau siège à Libreville

Le nouveau siège de la COSUMAF, attribué par les autorités gabonaises, est un bâtiment de deux étages, avec une capacité d’une trentaine de bureaux, espaces de travail, locaux techniques, salles de réunion, d’un hall, ainsi que d’un parking intérieur et extérieur. Les détails de cet accord entre les autorités gabonaises et la Commission de Surveillance du Marché Financier de l’Afrique Centrale(COSUMAF).

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Libreville, le 12 mai 2020

La COSUMAF informe les intermédiaires de marché et le public de la CEMAC de l’attribution d’un nouveau siège par les Autorités gabonaises à la Commission depuis le 24 avril 2020. L’annonce a été faite au Président de la COSUMAF, l’Ambassadeur Nagoum YAMASSOUM par le Ministre de l’Économie et des Finances de la République du Gabon, Monsieur Jean Marie OGANDAGA, à la suite d’une note du Premier Ministre Chef du Gouvernement du Gabon, «relative à la mise en œuvre des hautes instructions du Président de la République Chef de l’État et à l’accord de siège signé le 25 juillet 2005 » entre le Gouvernement de la République gabonaise et la COSUMAF.

La remise symbolique des clés du nouveau siège de deux étages au centre-ville de la capitale du Gabon, Place de l’indépendance, a été effectuée le vendredi 8 mai 2020 par un représentant du ministre de l’Économie et des Finances, à la Secrétaire Générale de la COSUMAF. Le nouveau siège de la COSUMAF est un bâtiment de deux étages, avec une capacité d’une trentaine de bureaux, espaces de travail, locaux techniques, salles de réunion, d’un hall, ainsi que d’un parking intérieur et extérieur. Recevant les clés du nouveau siège de l’institution, la Secrétaire Générale de la COSUMAF, Madame Danielle BUNDUKU-LATHA, au nom du Président de la COSUMAF, a exprimé sa reconnaissance et la gratitude de l’institution qu’elle représente aux hautes autorités du Gabon, au premier rang desquelles le Président de la République, S.E Ali BONGO ONDIMBA pour l’aboutissement du processus d’attribution d’un nouveau siège à la COSUMAF, après la fusion des marchés financiers de l’Afrique centrale. Aux termes de l’article 3 de l’accord de siège entre le Gouvernement du Gabon et la COSUMAF, « Le Gouvernement s’engage à fournir gratuitement les locaux abritant le siège de la COSUMAF dans la ville de Libreville. Le siège est inviolable et il est placé sous l’autorité pleine et entière de la COSUMAF. Le Gouvernement assure gratuitement la protection des locaux de la COSUMAF et le maintien de l’ordre dans leur voisinage immédiat ». Le déménagement de l’ancien siège de l’institution pour le nouveau siège sera effectif dans les prochains mois.

L’Ambassadeur Nagoum YAMASSOUM

Président

 

 

 

Leave A Reply

Afriquepremiere.net Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976